david jollivet
Ingénieur Formation Spé. HPI

David JOLLIVET

Prestations de coaching

"Dans la vie rien n’est à craindre tout est à comprendre" - Marie Curie

P.N.L

La Programmation Neuro-Linguistique est une véritable boite à outils de la réussite et de l'excellence, qui fait de la communication, de l’apprentissage et du changement, les clefs de la progression de l’être humain...

Championne toutes catégories du développement personnel.

"La PNL (Programmation Neuro-Linguistique) est une approche pragmatique dans le domaine de la psychologie appliquée.

Sa spécificité réside dans sa recherche à modéliser les savoir-faire et savoir-être de gens de talent dans leur domaine pour les retransmettre à d’autres qui en auraient besoin.

(...)

La finalité de la PNL réside dans le fait d’offrir des moyens concrets pour qu’une personne puisse augmenter ses compétences, son estime de soi, sa confiance en ses capacités, sa qualité de relation avec ses proches, sa capacité à penser par elle-même pour réaliser ses propres objectifs."

(source : Alain Thiry, PNL,éd. PUF, col. Que sais-je ?, Paris, 2016.)

Définition

La programmation neuro-linguistique se préoccupe avant tout du « Comment faire pour que ça fonctionne bien? » plutôt que du « Pourquoi ça ne fonctionne pas? ». Elle propose de reconnaître les comportements que l’on adopte lorsque l’on communique, puis d’y apporter des modifications si on le désire.

  • “Programmation” renvoie au fait que nous sommes conditionnés par notre milieu qui englobe un système de croyances et de comportements. Au cours de notre vie, chaque individu met en place inconsciemment des programmes qui orchestrent ses réactions et ses émotions, que ce soit positivement ou négativement.
  • “Neuro” signifie que ces programmes sont encodés dans nos circuits neuronaux.
  • “Linguistique” renvoie au langage. Qu’il soit verbal ou non verbal, il reflète la façon dont nous nous représentons la réalité. (passeport santé)

Historique

En 1976, lorsque le psychologue — alors étudiant — Richard Bandler et le linguiste John Grinder inventent le terme de « PNL », leur démarche s’inscrit uniquement dans le domaine de la psychothérapie, en s’inspirant du travail d’autres psychothérapeutes, dont Fritz Perls, Milton Erickson et Virginia Satir. Autour de 1980, ces concepteurs s’intéressent à d’autres domaines comme ceux de la créativité, du sport, du management, de la pédagogie et de la communication. Si les premiers modèles décrits en PNL sont linguistiques, ils sont suivis par d’autres outils permettant de repérer et de changer les représentations mentales sensorielles d’un sujet. Le modèle des niveaux logiques de Robert Dilts offre par la suite une analyse plus globale des problèmes et une organisation coordonnées de toutes les techniques PNL. Une troisième génération de développements tend à émerger et correspond aux changements dans des groupes humains. (NLPNL.be)

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à RESALIB

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.